Retour sur la journée technique du 24 novembre coordonnée par le RCCO

07/12/2021 | Biodéchets Collectivités Gestion de proximité Gros producteurs Matériel Réglementation Réseau
C’est Montpellier Méditerranée Métropole qui accueillait cette journée avec pour thème : « Quels leviers pour généraliser le tri à la source des biodéchets et répondre à l'échéance de 2024 ? Quels moyens pour valoriser les biodéchets des particuliers et professionnels ? ».

Pas moins d’une cinquantaine de participant·es ont bravé la pluie pour assister à cette journée, mélange de tables rondes et de visites de sites.

Côté Collectivités, la Communauté de communes des Pyrénées Catalanes, Montpellier Méditerranée Métropole et la Communauté d'Agglomération du Grand Narbonne ont apporté des témoignages de leur engagement. En résumé de ces interventions, notons des points communs entre ces Collectivités : la formation des référents de site, la difficulté à trouver du broyat et la nécessité de caractériser les déchets.
Et à l’inverse, nous avons découvert des territoires et des méthodologies différentes. Les Pyrénées Catalanes présentent une forte saisonnalité, passant de 4 000 habitants à 40 000 pendant les vacances, ce qui nécessite des actions de sensibilisation grand public. Le Grand Narbonne a fait le choix de s'appuyer sur les maisons de quartier, stratégie de la ville pour initier les sites de compostage en pied d'immeuble. Enfin, Montpellier Méditerranée Métropole propose des webinaires et tutoriels pour sensibiliser et susciter le changement de comportement du plus grand nombre.

Et côté structures, l’INRAE, Compost +, Compostons, Terre en Partage et Réseau Compost In Situ ont présenté un panel de solutions dans lesquelles piocher en vue de l’échéance 2023 qui arrive à grands pas !
La formation et la sensibilisation pour un retour au sol de la matière organique et l’amendement de nos
terres,
voilà le point commun des participant·es à cette journée et aux quatre intervenantes et intervenants qui ont présenté leurs solutions.
Pour commencer, l'INRAE nous a présenté les premiers résultats de l'étude « Habitudes et comportements des ménages en matiere de tri des biodéchets ».
Léa Egret de l'association Compostons a présenté les métiers et formations de la Prévention et Gestion de Proximité des biodéchets : référents de site, guide-composteur, maître-composteur et chargé de mission "déchets" des collectivités.
Marie Thomann de Terre en Partage, à travers des photos d'actions de sensibilisation, a exposé comment, par le jeu, l'humour et les arts, il est possible de réduire les freins au compostage.
Mathilde Borne a présenté le Réseau Compost + regroupant des collectivités ayant une action de collecte séparée des biodéchets pour un retour au sol de qualité. Le Réseau travaille à conseiller sur le type de matériel adapté à la collecte.
Augustin Nicoulin a conclu avec le Réseau Compost In Situ basé sur le principe du compostage à la ferme, afin de travailler directement avec le milieu agricole. Le Réseau propose comme méthodologie de mettre en place des collectes depuis des gros producteurs de biodéchets (cuisines collectives, supermarchés, industries agroalimentaires) jusqu'aux terres agricoles.

Enfin, applications pratiques l’après-midi avec la visite de 2 sites de compostage : un site de quartier géré par une association bénévole et détournant une tonne de biodéchets par mois (avec un article dans Actu environnement) et le site de l’Hôtel de Ville. Un « tube » biodéchets (point d'apports volontaires pour la collecte) a aussi été visité.

À noter qu’une visite de l'unité de méthanisation Amétyst a été ajoutée au programme : accompagné par Montpellier Méditerranée Métropole et l'exploitant, les participants ont pu découvrir le processus de méthanisation et le substrat produit.

Salon Pollutech 2021Salon Pollutech 2021Salon Pollutech 2021
Salon Pollutech 2021Salon Pollutech 2021Salon pollutech 2021